Embargo commercial des États-Unis à l’endroit de la Chine :l’Afrique invitée malgré elle

Depuis une dizaine d’années ,nous assistons à une compétition très rude opposant les deux plus grandes puissances économiques mondiales.Mais pour mieux comprendre cette situation,il nous faudra rembobiner le film de l’histoire du monde.Les États-unis et la Chine ont toujours partagé les mêmes préoccupations.Ces dernières étant profondément ancrées dans la recherche de solutions efficaces et durables à leurs différentes problématiques économiques,financières, sociales,techniques,technologiques.

Aujourd’hui,la Chine est dans une dynamique technologique lui assurant d’être sous peu la première puissance économique mondiale.

Pour contrecarrer cette progression ,les États-unis ont récemment décidé d’instaurer un embargo commercial à l’encontre de Huawei,l’une des plus grandes entreprises mondiales en matière de technologie.

Sous ces fausses allures de guerre commerciale,cette initiative américaine arrive à point nommé.

La Chine contribue à hauteur de 30% à l’essor de l’économie mondiale.La plus grande entreprise nationale s’apprête également à lancer la technologie 5G sur le marché mondiale.

A première vue,l’Afrique n’assumerait aucun rôle dans cet affrontement.

Mais compte tenu de ses matériaux substantielles entrant dans la conception de nombreuses technologies,le continent africain sera naturellement invité dans ce rapport conflictuel.

Les États-Unis et la Chine sont engagés dans un vaste programme de conquête technologique du territoire africain.

Dans une ère de développement de start-ups en Afrique,cet affrontement risquerait-il d’altérer cette croissance compte pris des nombreux investissements dans ce sens des deux États.

Sur le plan diplomatique,des tensions pourraient se faire ressentir dès lors où les deux États se sont positionnés dans presque toutes les régions africaines.Les aides attribuées aux pays africains en difficultés pourraient faire l’objet de pressions en tout genre de la part de ces deux États.

Les pays africains en relation avec la Chine et les États-Unis seront enclins à faire un choix.

Quelques soient leurs orientations,ces pays ne devront pas perdre de vue leurs engagements nationaux.

Nous serons davantage édifiés sur cette situation fin août,période à laquelle cette mesure prendra effet.

#afriqueprotectioniste #afriquesouveraine #afriqueneutre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s